09 avril 2009

A la tienne, Etienne

Un crachin persistant squattait le ciel parisien depuis l'aube. Luis fit arrêter le taxi au plus près de la porte à tambour de la Closerie, tendit un billet et, sans attendre sa monnaie, s'éjecta de la voiture. 18 h 23. Le pianiste jouait un standard de jazz. Un seul coup d'oeil lui indiqua que sa table habituelle était prise, les autres aussi d'ailleurs. Ne restait qu'un tabouret de libre au bar. C'était la place qu'affectionnait Roda-Gil autrefois, quand il était encore de ce monde. Luis s'installa et commanda une coupe. Comme... [Lire la suite]
Posté par Luis S à 14:45 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 avril 2009

Et merde !

5 jours de liberté ! Luis était arrivé la veille au soir dans son chalet du Canton du Valais. Son seul bien ici-bas. Son refuge secret que personne, pas même ses amis, ne connaissait. Il avait fait des provisions et rentré du bois. Ses 3 téléphones portables (un bleu, un blanc, un rouge) étaient posés sur la table basse et il n'avait pas l'intention de s'en servir. Son programme était simple : finir le livre de Vargas ; comme le commissaire Adamsberg, aller pelleter les nuages ; et surtout, surtout, penser à L., ne penser qu'à Elle.... [Lire la suite]
Posté par Luis S à 12:33 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 avril 2009

Strangers in the night

L'interphone sonna et avant que Luis ait pu répondre, une voix féminine résonna dans le silence de ce début de soirée.- Louis, c'est moi, Jule.- ...(Jule, Jule ?)- Louis, je sais que tu es là, j'ai vu de la lumière dans le salon.- ...(Pas Louis, Luis je m'appelle Luis)- Loulou, allez réponds, quoi ! Loulou !- ...(si elle m'appelle encore une fois Loulou, j'aboie, non je hurle au loup)- Loulou, mon Loulou...- ...(ouah ouah ouah....ououououhhhhhh)- Mais pourquoi tu ne réponds pas, je sais que tu es là, Loulou s'il te plait.- ...(où... [Lire la suite]
Posté par Luis S à 14:55 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 avril 2009

Pavos cristatus

Luis était en avance, son contact ne devait arriver qu'à 20 h 15, un peu avant la fermeture des portes du Parc, quasi-désert à cette heure-ci. Debout devant la cage des phasianidés, il observait un paon bleu en train de faire la roue devant une paonne blanche. Les plumes de sa queue, longues de plus d'un mètre, tressaillaient en faisant un léger bruit musical. Luis savait que le paon faisait la roue pour impressionner ses ennemis, mais surtout pour séduire la femelle convoitée. Ses pensées dérivèrent inexorablement vers Elle. Que... [Lire la suite]
Posté par Luis S à 15:04 - - Permalien [#]
Tags : , , ,