12 mai 2009

Bruges

OrangerieLuis relisait le mail pour la 5ème fois. Il n'en croyait pas ses yeux : "J'ai volé du temps au temps, retrouvez-moi à Bruges demain à midi, au Musée de la Frite. ELLE".
Bruges... elle est aussi romantique que moi ! Comme un somnambule, il chercha les horaires de train. 7 h 55 demain matin, arrivée 10 h 25. Parfait.
Le lendemain matin, le taxi le déposa devant le Saaihalle, l'un des plus vieux bâtiments de Bruges et Luis prit place dans la file de visiteurs. Que des personnes âgées. Une seule jeune femme d'une trentaine d'années, avec des cheveux clairs et des yeux délavés. Où était-elle donc ? Au bout de 2 heures, il savait tout des origines de la pomme de terre et de l'invention de la frite, et il sentait le graillon. Il s'apprêtait à partir quand la jeune femme aux cheveux clairs s'approcha :"Vous devez être Luis, j'ai un message pour vous" et elle lui tendit une enveloppe. Un mot à l'intérieur : "Retrouvez-moi à la brasserie de Halve Maan à 16h, en terrasse, mettez un oeillet rouge à votre boutonnière".
Deux nouvelles heures et 4 bières "Brugse Zot" plus tard, le serveur lui tendit un mot. "Retrouvez-moi à 19 H à l'hôtel de l'Orangerie, demandez la chambre 17".
Luis commençait à se douter que quelqu'un se payait sa tête, mais il se présenta quand même à 19 h à l'Orangerie de Bruges, où comme il s'y attendait, on lui remit une enveloppe.
"Elle vous obsède vraiment! Dommage....ESSE"
Il jeta le message dans le canal, le regarda dériver quelques instants et rota.


Posté par Luis S à 14:50 - - Permalien [#]
Tags : ,